Clínica Fertia

La méthode ROPA

Qu’est-ce que la méthode ROPA?

Il s’agit d’une méthode de procréation assistée permettant aux couples de femmes d’opter pour une maternité partagée. Le sigle ROPA signifie “Réception des ovocytes de la partenaire”. Avant un traitement de fécondation in vitro les deux mères devront se soumettre à des examens obligatoires qui garantiront leur parfait état de santé et ne contre-indiqueront ni la technique, ni la grossesse ultérieure. On recommande que la femme ayant la meilleure réserve ovarienne, donc la plus jeune du couple, soit la mère génétique (celle qui apporte ses ovocytes) afin d’optimiser les chances d’obtenir des embryons avec un bon potentiel d’implantation une fois qu’ils seront transférés à la mère gestatrice, la receveuse.

Taux de réussite de la méthode ROPA

Ce taux dépend fondamentalement de l’âge de la femme qui fournit les ovules et des situations concomitantes qui ont déterminé l’indication du traitement.
Selon l’âge de la femme, ce taux peut varier.

Femmes de moins de 38 ans
 

%

Taux de gestation par cycle

%

Grossesse clinique (présence d'un battement cardiaque)

Femmes de plus de 38 ans
(edad media 41 años)

%

Taux de gestation par cycle

%

Grossesse clinique (présence d'un battement cardiaque)

%

Taux de gestation par cycle

%

Grossesse clinique (présence d'un battement cardiaque)

%

Taux de gestation par cycle

%

Grossesse clinique (présence d'un battement cardiaque)

L’âge est un facteur déterminant dans le traitement de la procréation assistée. Si vous utilisez vos propres ovules et que vous avez moins de 38 ans, notre taux de réussite s’élève à 57% au premier cycle. Si vous avez plus de 38 ans, notre taux de réussite est de 21% au premier cycle. Il est important de noter que les chances de tomber enceinte sont cumulatives, c’est-à-dire qu’elles augmentent à chaque tentative (le nombre maximum de tentatives que nous recommandons dans notre clinique de fertilité étant de 3). Par grossesse clinique *, on entend que l’embryon est visible à l’échographie et qu’une activité cardiaque est perçue.

Technique

a technique appliquée dans la méthode ROPA comprend les étapes suivantes:

Lors de la première consultation, nous faisons une étude sur les deux femmes et commençons par les examens. Nous recommandons généralement que la femme la plus jeune soit celle qui se soumette au traitement de stimulation et donne ses ovules, c’est elle nous appelons la mère génétique. L’âge est un facteur déterminant chez les femmes car à mesure que nous vieillissons, nous avons moins d’ovules et leur qualité diminue. C’est la raison pour laquelle la femme la plus jeune doit être celle qui les apporte pour qu’ils aient un meilleur potentiel d’implantation. En parallèle, la mère gestatrice subira un traitement à base d’œstrogènes afin de préparer son endomètre, afin qu’il présente les meilleures conditions pour recevoir l’embryon.

Normalement, un seul ovule est produit à chaque cycle naturel. La stimulation ovarienne consiste à administrer des hormones par injection sous-cutanée pour obtenir plus d’ovules. Nous suivons l’ensemble du processus au moyen d’échographies, pour lesquelles nous serons disponibles sept jours sur sept. Selon le type de protocole utilisé et la rapidité de réponse de l’ovaire, la durée du processus variera entre 10 et 12 jours.

Une fois que les follicules ont atteint le nombre et la taille adéquates, on procède à l’administration d’une hormone appelée HCG pour compléter la maturation des ovules. Environ 36 heures après l’administration de l’HCG, les ovules déjà matures peuvent être aspirés de l’ovaire.

Elle consiste en l’aspiration des ovocytes matures sous contrôle échographique et sous sédation légère, de sorte que la patiente ne ressente aucune gêne. La durée de la procédure est d’environ 15 minutes. Ce jour-là, il est recommandé d’éviter les activités nécessitant toutes vos capacités, comme la conduite, même si vous vous sentez parfaitement bien.

Une fois les ovules recueillis, ils sont inséminés avec le sperme d’un donneur anonyme préalablement préparé au laboratoire. Clínica Fertia travaille avec les principales banques de sperme d’Espagne, ce qui nous permet de sélectionner l’échantillon du donneur qui correspond le mieux aux caractéristiques physiques des deux (race, couleur des yeux, cheveux, taille, poids et groupe sanguin). On offre en plus la possibilité d’une compatibilité génétique entre le donneur de sperme et la mère génétique.

La fécondation peut se faire par FIV classique, pour cela le biologiste met chaque ovocyte en contact avec environ 25 à 50 000 spermatozoïdes préalablement sélectionnés, et laisse la fécondation se produire seule. Ou bien elle peut se faire par ICSI, qui consiste à introduire un seul spermatozoïde dans le cytoplasme de l’ovule au moyen d’une pipette fine.

Les embryons sont gardés en culture et observés en laboratoire pendant quelques jours (de 2 à 6). Pour cela nous disposons de techniques d’incubation modernes pour suivre en temps réel leur évolution (morpho-cinétique). Nous disposons d’incubateurs équipés de la technologie time lapse, qui intègre un système de capture d’images, nous permettant d’observer les embryons depuis la fécondation jusqu’au moment du transfert dans l’utérus, sans avoir à les retirer de l’incubateur. De cette manière, les conditions de culture sont plus stables, ce qui implique une amélioration de la qualité embryonnaire. De plus, cette technologie facilite la sélection des meilleurs embryons à transférer et à congeler.

Elle est généralement réalisée en phase avec le cycle de stimulation de la mère génétique. En premier lieu, nous visons à obtenir l’arrêt de l’activité ovarienne chez la receveuse, pour cela nous utilisons normalement des contraceptifs ou bien une dose unique d’agonistes de GNRH, sauf chez les femmes qui sont déjà ménopausées, auquel cas ce n’est pas nécessaire.

On commence ensuite un traitement de substitution à base d’œstrogènes, soit par voie orale, soit par patchs transdermiques, pour assurer la préparation adéquate de l’endomètre, où les embryons seront déposés. Au cours de ce processus, une ou deux échographies seront réalisées pour vérifier que l’endomètre a atteint la taille souhaitée. Cette phase dure généralement deux semaines.

Il consiste en l’introduction des embryons à l’intérieur de la cavité utérine. Pour ce faire, un spéculum est placé dans le vagin et on y introduit une fine canule qui transporte les embryons et les dépose dans l’utérus sous contrôle échographique. Ce processus est rapide et indolore.

Après le transfert, nous vous recommandons un repos relatif ce jour-là et le lendemain, puis de reprendre votre activité habituelle. Il est recommandé d’éviter seulement les efforts violents et le sport durant les deux semaines suivantes. Voyager n’est pas un problème.

Une fois le transfert effectué, le reste des embryons de bonne qualité est conservé dans de l’azote liquide en vue d’être utilisé dans des cycles ultérieurs. Dans le laboratoire de Clínica Fertia, nous utilisons actuellement la technique de Vitrification ou congélation ultra-rapide.

Elle peut être réalisée par dosage sanguin de la bêta-HCG, 12 jours après le transfert embryonnaire.

Ou bien en effectuant un test d’urine 14 jours après le transfert.

Jusqu’à la confirmation, il convient de continuer la médication prescrite le jour du transfert.

Après 15 jours d’analyse des BHCG, une échographie est effectuée pour confirmer le nombre d’embryons qui ont été implantés, visualiser le sac gestationnel avec l’embryon à l’intérieur, et déceler une activité cardiaque; parfois on ne décèle l’activité cardiaque que 7 jours plus tard.

Vous souhaitez connaitre d’autres traitements pour lesbiennes?

Grossesse après les traitements de reproduction

Nous nous tenons à votre disposition pour de plus amples informations sur nos traitements.

Que se passe-t-il dans le cas de couples de femmes?

L'article 6 de la loi 14/2006 sur la procréation assistée stipule que «Toute femme  de plus de 18 ans et en pleine capacité d'agir peut être receveuse ou utilisatrice des techniques réglementées par cette loi, à condition d'avoir donné par écrit son consentement à leur utilisation de manière libre, consciente et exprimée. La femme peut être une utilisatrice ou receveuse des techniques réglementées ou une receveuse des techniques réglementées par la dite loi indépendamment de son état matrimonial et de son orientation sexuelle ». 

La loi précitée est respectueuse et ouverte à la condition sexuelle de chacun.  À Clínica Fertia, nous avons vu augmenter chaque année, le nombre de couples homosexuels qui nous font confiance pour réaliser leur rêve de fonder une famille. 

Dans ces cas, la technique la plus appropriée sera déterminée par l'âge de la femme et sa situation clinique spécifique et le traitement variera de l'insémination artificielle avec un donneur, la FIV, le don de gamètes mâles et femelles ou l'adoption d'embryons.

Combien de temps faut-il pour commencer le traitement?

Si le diagnostic est clair, le traitement pourra commencer immédiatement.

Dans tous les cas, il peut aussi être programmé pour le mois qui convient le mieux au couple. En ce qui concerne les receveuses d'ovules, le temps d'attente sera d'un ou deux mois.

Combien de tentatives dois-je faire?

Dans le cas de l'insémination artificielle, notre centre recommande un maximum de quatre tentatives, puisque 90% des grossesses surviennent au cours des quatre premiers cycles.

S'il s'agit de la fécondation in vitro ou de la micro-injection, notre centre n'effectue jamais plus de quatre tentatives.

Concernant le don d'ovules, la limite sera plus difficile à fixer, elle sera déterminée par des facteurs psychologiques mais aussi économiques.

Peut-on utiliser ces techniques lorsqu'on est déjà entrée en ménopause?

Oui. Aujourd'hui, il est possible d'être mère une fois entrée en ménopause pour une raison physiologique comme l'insuffisance ovarienne, ou suite à un traitement de maladies néoplasiques. Dans ces cas, on aura recours à la réception des ovules d'une donneuse.

Quelles sont les principales préoccupations des couples recevant des ovules ou des spermatozoïdes?

L'anonymat est ce qui préoccupe le plus et à Clínica Fertia, il est absolument garanti. Bien que les couples acceptent la réalisation de la technique, ils désirent tous la plus grande discrétion. Et bien sûr, ils sont également préoccupés par la santé des donneurs et leur ressemblance physique avec eux-mêmes. Dans notre centre,  nous recherchons la plus grande ressemblance physique avec les parents, aussi bien dans le cas de donneurs de sperme que de donneuses d'ovules.

Ces traitements sont-ils chers?

Pour un couple ayant des problèmes de fertilité, obtenir une grossesse peut coûter entre 800 et 6000 euros, en ayant recours à une technique de procréation assistée. Cependant le prix ne dépend pas seulement de la technique utilisée, mais aussi de la fréquence de son application. 

Clínica Fertia est pionnière dans le maintien d'une politique honnête et transparente. Depuis 2002, nous publions sur notre site Internet toutes les informations concernant le coût de nos traitements.

Consultez nos tarifs.

Toujours entre les meilleures mains

Demandez dès maintenant votre première consultation à Clínica Fertia.
La première consultation est gratuite.